En ce moment, j'effectue mon deuxième stage en cuisine au restaurant O Bistrot Quai.
Amis nantais, si vous ne connaissez pas encore, c'est le moment de le découvrir ! C'est un petit bistrot tellement sympa et hyper bien situé : juste en face de la gare SNCF Nord, à deux pas du jardin des plantes, à 3 pas du centre-ville. On y mange divinement bien et ce que j'adore c'est que tout, absolument tout, est préparé sur place, à partir de produits frais et de saison. Je ne dis pas ça parce que j'y travaille pour un mois, non non. J'y ai mangé avant et j'ai adoré !

Alors ce soir, j'ai décidé de réinvestir les apprentissages du stage et ça a donné des oeufs mollets au diner.

oeufsmolletssaucehollandaise

Je n'ai pas poussé le vice jusqu'à préparer une sauce meurette (comme à la carte du resto cette semaine) pour les accompagner (même si c'est beaucoup trop bon !), ce soir je n'avais pas les ingrédients ni le courage. Du coup, je ne savais pas trop comment les accomoder si

mplement et sans trop de préparation puis j'ai repensé aux oeufs Benedict, dont j'ai souvent entendu parler et que je n'avais jamais goûtés.

Ce sont des oeufs, pochés ou mollets, servis sur des muffins à l'anglaise (vous savez, les muffins du petit déjeuner, sortes de petits pains assez denses et ronds, farinés sur l'extérieur) (Oh put***naise ça y est j'ai envie d'en manger) (C'est une autre histoire) et recouverts de sauce hollandaise. Alors apparemment on peut intercaler une tranche de bacon, de saumon fumé ou de tomate entre le muffin et l'oeuf. Mais ce soir j'ai fait simple : une demi tranche de bon pain légèrement grilée, un oeuf mollet posé dessus et nappé de sauce, basta. Servi avec un assortiment de crudités en salade (lamelles de champignons, tagliatelles de carottes jaunes et oranges, demi avocat)

oeufmolletcrudités
(ces oeufs sont des petits farceurs, ils ont cuit de façon à former naturellement un oeuf coque quand je les écale...)

Pour la cuisson de l'oeuf mollet, ça y est, j'ai enfin retenu (je suis une quiche de cuisson des oeufs, notamment les oeufs coque et les oeufs pochés) : 5 min dans l'eau bouillnte et on stoppe instantanément la cuisson en plongeant les oeufs dans un bain d'eau et de glaçons. (Evidemment je n'avais pas de glaçons, donc le blanc est peut être un poil trop cuit?) Il suffira ensuite de les écaler très soigneusement car ils sont évidemment beaucoup plus fragiles que des oeufs durs.

oeuf mollet
(détail du jaune d'oeuf coulant de l'oeuf mollet)

Pour la sauce hollandaise, qui est une sauce montée au beurre et assaisonnée au citron, j'ai tout bêtement suivi cette recette et, ma foi, c'était très bon !

saucehollandaise